Actualités



Cubisme à Pompidou: où est donc passé André Lhote?

09 janvier 2019

Liberation.fr publie aujourd'hui, 9 janvier 2019, une tribune intitulée "Cubisme au Centre Pompidou: où est-donc passé André Lhote?" par Françoise Garcia, historienne de l'art,conservateur honoraire du patrimoine au Musée de Bordeaux. L'auteure s'y interroge sur l'absence d’œuvres d'André Lhote dans l'exposition "Le Cubisme" qui a lieu actuellement au Musée National d'Art moderne. Elle rappelle que le peintre a consacré toute sa ferveur à la défense et à l’illustration de ce mouvement artistique.
https://www.liberation.fr/debats/2019/01/09/cubisme-a-pompidou-ou-est-donc-passe-andre-lhote_1701683

Roger de La Fresnaye, la tentation du cubisme

du 14 octobre 2018 au 10 février 2019

illustrationAu Musée Paul Dini à Villefranche sur Saône, six tableaux d’André Lhote de 1911 à 1918, sont présentés dans l’exposition « Roger de La Fresnaye, la tentation du cubisme » du 14 octobre 2018 au 10 février 2019.
L’exposition explore la carrière de Roger de la Fresnaye (1885-1925) et s’intéresse également aux peintres cubistes de son entourage artistique dans les Salons parisiens d’Automne et des Indépendants. C’est-à-dire les artistes d’avant-garde marqués par la leçon cézannienne, alliant modernité et tradition, géométrisation et représentation du sujet.
76 œuvres de Roger de La Fresnaye, sont présentées, elles voisinent avec des peintures d’Albert Gleizes, André Lhote, Henri Le Fauconnier, Jean Metzinger, Jacques Villon, etc. Sont aussi présents des peintres de la région lyonnaise influencés par le cubisme.
Un catalogue accompagne cette manifestation.


Correler les positions culturelles et idéologiques : André Lhote et ses anciens étudiants internationaux

du 11 décembre 2017 au 12 décembre 2017

illustrationSéminaire à l'université technique d'Istanbul, Turquie. Organisé par les professeurs Zeynep Kuban de l'Université technique d'Istanbul et Simone Wille de l'Université d'Innsbruck, Autriche.

Pour de nombreux artistes du monde entier, pendant la première moitié du XXème siècle, les cours théoriques et pratiques d'André Lhote ont servi de base au développement des modernismes individuels et régionaux. La conférence a eu pour but d'analyser dans quelle mesure André Lhote, figure clé du modernisme mondial et jusqu'à présent injustement négligé, a pu inciter l'essor de créations artistiques.
Ont participé à cette rencontre:
Introduction: Zeynep Kuban, professeur à l'Université technique d'Istanbul (ITÜ) et Simone Wille professeur à l'Université d'Insbruck (Autriche);
Dominique Bermann Martin: "Biographie d'André Lhote".
Fanny Drugeon, historienne d'art, "De Paris à Mirmande, les aspects internationaux de l'Académie Lhote à travers ses écrits et sa correspondance".
Karin Siden, directrice générale du Musée de Waldemarsudde et Anna Meister, archiviste du musée Waldemarsudde: en visioconférence "Forme et couleur, André Lhote et le cubisme suédois. A propos de l'exposition en cours à Stockholm"
Michele Greet, directeur du programme d'histoire de l'art, Université George Mason,Fairfax, Virginie, U.S.A. : "Les artistes d'Amérique latine à l'académie Lhote"
Alejandra Ortiz Castanares, Universita degli studi di Firenze: "Manuel Rodriguez Lozano, le puriste mexicain".
Vesna Burojevic,directeur du Musée Sava Sumanovic et Zana Gvozdenovic, Historienne de l'art, Belgrade, "Sava Sumanovic et les peintres serbes à l'académie André Lhote à Paris"
Jamaleddin Toomajnia, doctorant à l'ITÜ, Istanbul:" Jalil Ziapour, un étudiant iranien à l'académie Lhote"
Simone Wille, Université d'Innsbruck:"les formes artistiques en Inde et au Pakistan. Shakir Ali et Jehangir Sabavala"
Zeynep Kuban, ITÜ:" Vision de l'ensemble des peintres turcs ayant étudié à l'académie André Lhote"
Tracey Lock Weir, conservatrice de l'Art Gallery of South Australia, Adelaide; en visio-présentation "Dorrit Black, artiste d'Adelaïde"
David Burzillo, professeur d'histoire et archiviste, Weston, Ma, U.S.A. "Au service de l'humanité et de l'art: les vies de Caroline Rogers Hill".


Form och Färg - André Lhote och svensk kubism - Forme et couleur - André Lhote et le cubisme suédois

du 16 septembre 2017 au 21 janvier 2018

illustrationSTOCKHOLM MUSÉE PRINCE EUGÈNE WALDEMARSUDDE

De nombreux artistes suédois ont étudié sous la direction d'André Lhote. Cette exposition est le premier éclairage porté sur un pan inconnu de l'enseignement d'André Lhote: les relations très fortes entre le peintre et ses élèves suédois. Celles-ci sont nées dès les années 1910 lorsqu'André Lhote rencontra ses premiers disciples, le Suédois Georg Pauli et le Prince Eugène de Suède. Pendant les cinq décades suivantes, de nombreux peintres suédois vinrent à Paris suivre l'enseignement d'André Lhote (on en dénombre près de 200!) Les œuvres d'une cinquantaine d'entre eux sont exposées en regard des tableaux de leur maître: Siri Derkert, Olle Beartling, Elsa Danson Waghals, Tyra Lundgren, Bengt Lindström, Christer Srtömholm et bien d'autres.

Pour cette exposition, un catalogue de 351 pages a été édité. Il rend compte aussi des témoignages des artistes sur leurs expériences à l'académie André Lhote et sont reproduits des entretiens que certains anciens élèves ont bien voulu accorder: Birgit Alm-Pons, Jan-Erik Frisendhal, Gunnel Heinemann, Gunnel Kjerllgren-Björkström, Gull Rosdahl, Adele Anggard.

lien : www.waldemarsudde.se